Vis d’assemblage à tête hexagonale et boulons hexagonaux

Les vis d’assemblage hexagonales et les boulons hexagonaux comportent une tête hexagonale qui est utilisée pendant le serrage de l’élément de fixation. Une vis d’assemblage à tête hexagonale utilise une rondelle sous la tête et une extrémité chanfreinée, tandis que les boulons hexagonaux ne comprennent pas ces caractéristiques et nécessitent un écrou. Ces éléments de fixation sont couramment utilisés dans la construction, les pièces de machines et les réparations d’entretien. Les vis d’assemblage à tête hexagonale et les boulons hexagonaux sont fabriqués dans une variété de tailles, de finitions, de grades et de matériaux en fonction de l’application.

Fini

Chrome

Le fini améliore l'apparence et assure une résistance légère à la corrosion. Il peut également accroître la dureté des surfaces, ce qui améliore la résistance à l'abrasion, réduit la friction et évite le grippage. Le fini est brillant et d'une esthétique agréable.
EcoGuardMD

Ce fini présente une des plus grandes résistance à la corrosion qui soient. Le fini a été testé contre la corrosion un minimum de 1000 heures dans le vaporisateur de sel, élimine la fragilisation par hydrogène et ne contient aucun métal toxique. Il s’agit d’un excellent fini, respectueux de l’environnement et résistant à la corrosion.
Standard

Cette surface en métal nu n’a aucun fini pour améliorer l’apparence ou la résistance à la corrosion, qui est très faible si le matériau est l’acier. La surface a souvent été huilée, ce qui améliore le pouvoir lubrifiant. Les éléments de fixation sans fini peuvent être utilisés dans les environnements intérieurs ou extérieurs, où la protection contre la corrosion n’est pas nécessaire.
Zinc jaune

Ce fini en zinc électroplaqué irisé, aussi connu sous le nom de chromate ou dichromate de zinc, offre une très bonne résistance à la corrosion et une protection contre la rouille. Ne pas utiliser ce fini dans des environnements marins ou à forte salinité.
Zinc

Ce fini, également connu sous le nom de galvanisation, chromate de zinc ou dichromate, offre une bonne résistance à la corrosion et est la norme pour de nombreuses fixations de matériel. Il s'agit d'une couche de zinc électroplaqué recouverte d'un traitement ultérieur au chromate. Le zinc protège l'acier de la corrosion et la couche de chromate protège le zinc de la dégradation. C'est un fini populaire en raison de sa protection, de son faible coût et de sa facilité de revêtement. Légèrement moins résistant à la corrosion que le zinc jaune, c'est un fini polyvalent qui s'utilise mieux à l'intérieur. Ne pas utiliser ce fini dans des environnements marins ou à forte salinité.

Grade

18-8

Une désignation générale pour l’acier inoxydable le plus courant et le plus populaire (série 300), 18-8 fait référence au mélange 18 % chrome​​​​​​​ et 8 % nickel. Sa force varie du milieu au bas de l’échelle de classement. Tous les aciers inoxydables de la série 300 ont le même rapport chrome/nickel avec divers autres éléments qui améliorent différentes propriétés. L’acier de cette série a une résistance à la corrosion supérieure à celle des aciers inoxydables de la série 400 et il est non magnétique.
2

Ce grade, tiré de l’échelle SAE, est fait d’acier à faible teneur en carbone. Cette classification se trouve dans le bas de l’échelle de classement.
316

Le deuxième grade d'acier inoxydable le plus répandu est ce matériau qui est plus résistant que le grade 2. Il est légèrement plus faible que le grade 5 ou généralement aussi résistant que l'acier à teneur moyenne ou l'acier à faible teneur en carbone. Il se situe dans la partie moyenne inférieure de l'échelle de classement. Il est utilisé dans des environnements plus corrosifs que l’acier inoxydable 304. Par conséquent, il est utilisé dans les environnements industriels, tels que les produits chimiques de traitement, les textiles, les agents de blanchiment, l’eau salée et le caoutchouc. Il est également utilisé dans les implants chirurgicaux. La dénomination DIN/ISO pour une qualité très similaire est A 4-70.
400

Communément appelé Monel 400, cet alliage de nickel et de cuivre est utilisé de façon similaire à l’acier inoxydable en matière de résistance à la corrosion. Cependant, Monel 400 possède un grade plus élevé. Il est plus résistant que le grade SAE 2, mais plus faible que le grade SAE 5
5

Ce grade est tiré de l’échelle SAE. Fait d’acier à faible teneur en carbone, il se situe au milieu de l’échelle de classement.
6/6

Il s’agit d’une désignation précise pour un polyamide ou un plastique en nylon. Ce matériau léger est non magnétique, non corrosif, non toxique, ininflammable et diélectrique. Bien qu’il soit plus faible que le grade SAE 2 standard, il convient bien aux utilisations à faible résistance où le poids est un facteur crucial.
8

Ce grade fait partie du système de classification SAE; il s’agit de la norme minimale pour les industries automobiles et structurelles, en plus d’être utilisé dans les environnements à température élevée. Le grade 8 se situe près de la limite supérieure de l’échelle de classement, bien qu’il existe des grades et des résistances supérieurs pour les éléments de fixation plus spécialisés.

Matériau 

Aluminium

Les éléments de fixation en aluminium sont une alternative légère aux éléments de fixation en acier. L’aluminium est mou, non magnétique, et résistant à la corrosion. Ces éléments de fixation possèdent une bonne conductivité électrique et thermique, et présentent un bon rapport résistance-poids.
Laiton

Le laiton est un matériau pour élément de fixation mou, non magnétique qui résiste à la corrosion, à la chaleur et à la conductivité électrique, en plus d'être attrayant sur le plan cosmétique. On trouve des éléments de fixation en laiton dans les composantes électroniques, la plomberie et les applications marines.
Monel

Ce matériau en nickel 2/3 et cuivre 1/3 est un alliage développé par Special Metals Corporation. Il présente une force semblable à celle de l'acier à carbone moyen. Toutefois, en raison de sa force, il convient mal à la machinerie. Sa composition le rend extrêmement résistant à la corrosion dans les environnements hautement corrosifs contenant de l'eau de mer, de l'acide hydrofluorique, de l'acide sulfurique et des alcalins. Pouvant conserver sa force à des températures très hautes et très basses, c'est l'un des matériaux les plus résistances aux conditions élémentaires extrêmes. Il peut par exemple servir pour les éléments de fixation marin et les processus chimiques.
Nylon

Le nylon est un élément de fixation léger, résistant à l'usure et à la corrosion, non magnétique et non conducteur, souvent utilisé dans les applications électroniquues. Les éléments de fixation en nylon sont faits de nylon 6/6, lequel résiste généralement aux huiles, aux graisses et aux solvants. De nombreux nylons fondent au lieu de brûler et s'éteignent d'eux-mêmes. Les éléments de fixation en nylon peuvent gonfler en raison de l'absorption d'humidité, se dégrader en étant exposés aux UV ou se rompre en cas d'utilisations nécessitant une grande force.
Bronze au silicium

Le bronze silicone est un matériau de fixation à haute résistance, populaire dans les environnements marins et navals, ainsi que dans les systèmes d'évacuation et d'épuration des eaux. Le bronze de silicium est connu pour sa conductivité thermique élevée, ses propriétés non magnétiques et sa grande résistance à la corrosion, même dans des environnements difficiles où des saumures ou des gaz sont présents.
Acier inoxydable

L'acier inoxydable est de l'acier combiné à des éléments d'alliage, principalement le chrome, pour améliorer la résistance à la corrosion et conférer d'autres propriétés souhaitées en fonction des éléments d'alliage utilisés et de leurs proportions. De nombreuses pièces de fixation en acier inoxydable sont non magnétiques ou moins magnétiques que les pièces de fixation en acier ordinaire.
Acier

L'acier est le matériau le plus communément utilisé pour les éléments de fixation en raison de sa force. On peut traiter la surface de l'acier sans alliage en vue de le rendre plus résistant à la corrosion et de le doter d'autres propriétés désirables.

Système de mesure

Impérial (pouces)

Aussi appelé système unifié, ce système de mesure est principalement utilisé aux États-Unis. Ses mesures de base comprennent les pieds, les pouces et les pouces fractionnés.

Métrique

Aussi connu sous le nom de système SI, ce système de mesure est utilisé internationalement Basées sur des multiples de dix, ses mesures de base comprennent les mètres, les centimètres et les millimètres.

Filetage

Normal

Également désigné avec l'abréviation UNC/UNRC, ce filet est le plus souvent utilisé pour les boulons, les vis et les écrous. Ces filets s'assemblent plus rapidement, mais ont un ajustement moins sensible. Ils sont habituellement faciles à fileter, tout en étant légèrement plus faibles que les filets fins.
Très fin

Également appelé UNEF/UNREF, c’est le filetage le plus fin. Les filetages extrêmement fins sont utilisés lorsque la longueur d’embrayage est courte.
Fin

Également désigné avec l'abréviation UNF/UNRF, ce filet est utilisé quand de grandes résistances à la traction sont nécessaires. Ces filets s'assemblent moins rapidement, mais ont un ajustement plus sensible. Ils s'apprêtent au filetage croisé et sont habituellement plus robustes que les filets normaux.

Type 

Boulon hexagonal

Les boulons hexagonaux sont munis d’une tête hexagonale sans collerette. Ces éléments de fixation à usage général n’ont pas de filetages chanfreinés à la pointe (l’extrémité où se trouve le filetage de l’écrou) et sont utilisés en combinaison avec un écrou. Ils sont parfaits pour les projets bruts de bois sur bois et pour la légère construction ménagère générale.
Vis d’assemblage à tête hexagonale

Cet élément de fixation à tête hexagonale est conçu pour être vissé dans un trou taraudé (déjà fileté) ou attaché avec un écrou. Sous ces têtes, on retrouve des collerettes et des extrémités de pointes chanfreinées. Elles sont utilisées dans des situations plus spécialisées que les boulons hexagonaux.
Vis d'assemblage à tête hexagonale – tête percée

Ces vis à tête hexagonale peuvent également être attachées par un verrouillage en fil, en réunissant des vis avec un fil de sécurité enfilé dans des trous percés de la tête d'un élément de fixation. Le fil de sécurité sert également de signal visuel indiquant que la vis a été serrée correctement.
Vis d'assemblage à tête hexagonale – filetage à gauche

Les vis à tête hexagonale pour gaucher peuvent être serrées quand l’élément de fixation tourne dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Ceci est particulièrement utile avec la machinerie rotative ou les assemblages pouvant entraîner le relâchement d’un élément de fixation traditionnel de droitier.
Vis d’assemblage à tête hexagonale – Empiècement de nylon

Les vis avec empiècement de nylon sont particulièrement utiles quand un mécanisme de verrouillage mécanique est requis pour un élément de fixation utilisé dans un trou taraudé.
Vis d’assemblage à tête hexagonale – Tête rainurée

Les vis fendues à tête hexagonale sont munies d’une entaille linéaire dans la tête de l’élément de fixation pour être utilisées avec des tournevis à tête plate. La tête hexagonale donne accès à la clé en l’absence d’espace dans le haut pour un tournevis à tête plate.
Boulon au filetage complet

Les boulons taraudés sont des éléments de fixation à tête hexagonale entièrement filetée compatibles avec plusieurs épaisseurs de joints. Les boulons taraudés sont un bon choix quand la longueur de filetage de boulon requise est inconnue.